Sensibilisation au handicap : DCNS joue la carte du théâtre

Le 28 juin 2011, le centre DCNS le Mourillon organise une journée de sensibilisation pour changer le regard des salariés sur le handicap et bousculer les a priori. Pour donner plus d’impact à son message, l’entreprise fait appel à des comédiens.

Faciliter l’insertion des personnes handicapées et garantir leur maintien dans l’emploi est une priorité de la politique RH du Groupe DCNS. Dans ce cadre, DCNS organise une journée de sensibilisation, le 28 juin 2011, dans son centre du Mourillon.

Pour engager la réflexion, la première partie de la journée se déroulera à l’heure du déjeuner, au restaurant d’entreprise, là où l’audience sera la plus large possible. Des comédiens viendront y jouer plusieurs saynètes humoristiques, de trois minutes chacune. Elles proposeront des mises en situation en fonction de trois types particuliers de handicap : la cécité, la surdité et la mobilité réduite.

Dans une seconde partie, tous les managers du centre seront invités à participer à une réunion animée par Pierre-Yves Miton, Responsable national de la mission handicap DCNS et par Stéphane Le Corre, Référent Handicap pour le centre du Mourillon. Cette réunion permettra d’évoquer avec les managers l’importance de leur rôle dans le déploiement sur le terrain de l’accord handicap, signé en juin 2010 entre la direction du groupe DCNS et l’ensemble des organisations syndicales représentatives.

« Au travers de cette journée, nous souhaitons interpeller les salariés sur le handicap, sous une forme ludique et pédagogique qui permet de faire passer plus facilement les messages. Nous voulons également lever les idées reçues – si elles existent – auprès des managers qui sont des maillons essentiels de la politique de recrutement. C’est l’occasion de rappeler que la différence est une richesse pour l’entreprise », souligne Stéphane le Corre.

Partager sur Facebook