DCNS poursuit sa croissance rentable au premier semestre 2012 dans le cadre de son plan stratégique championship

  • Solidité du carnet de commandes
  • Croissance du chiffre d’affaires et du résultat opérationnel

Patrick Boissier, Président Directeur Général du groupe DCNS, déclare : « L’activité de DCNS a été très satisfaisante au premier semestre 2012. Nous avons réalisé une croissance de notre activité en ligne avec notre plan de marche visant le doublement de notre chiffre d’affaires entre 2010 et 2020. Les remarquables efforts accomplis par l’ensemble des équipes du Groupe ont généré des gains de performance à la hauteur de nos ambitions. Ces progrès nous permettent à la fois d’être plus compétitifs sur nos marchés et d’investir dans la préparation de notre avenir. Nous mettons ainsi tous les atouts de notre côté pour réussir malgré un contexte économique difficile ».

Le Groupe a engrangé des prises de commandes représentant un montant total de 813 millions d’euros au premier semestre 2012 (à comparer à 1,2 milliard d’euros au premier semestre 2011). Les principales commandes signées sur la période écoulée ont concerné la maintenance des frégates multi-missions FREMM et des sous-marins de la Marine nationale.

Le carnet de commandes de DCNS s’est établi à 14,2 milliards d’euros à la fin du premier semestre 2012 (stable par rapport au carnet enregistré à la fin du premier semestre 2011). Il représente aujourd’hui plus de cinq années d’activité. Le Groupe confirme ainsi la solidité de son carnet de commandes, gage de son développement futur.

Le chiffre d’affaires atteint 1,4 milliard d’euros (contre 1,2 milliard au premier semestre 2011). Cette croissance résulte de l’exécution de programmes industriels tant en France (sous-marins Barracuda, frégates FREMM et maintenance de la flotte de premier rang de la Marine nationale) qu’à l’international (Brésil, Inde et Russie).

Le résultat opérationnel courant de DCNS avant amortissement des écarts d’évaluation s’élève à 98 millions d’euros (soit 7% du chiffre d’affaires) au premier semestre 2012 contre 85 millions (soit 6,9% du chiffre d’affaires) l’année passée. Le Groupe recueille les fruits du programme de transformation engagé au début de l’année 2010 dans le cadre de son plan de croissance championship. Cette rentabilité va lui permettre de poursuivre ses investissements pour la préparation de son avenir dans le naval de défense comme dans ses nouveaux métiers : innovation, prospection commerciale, moyens industriels, compétences.

Les effectifs du Groupe ont connu une nouvelle augmentation à 12 987 équivalents temps plein (contre 12 742 à la fin du premier semestre 2011).

La comparaison semestre à semestre ne préjuge pas de l’évolution annuelle de l’activité du Groupe compte tenu de l’impact des contrats importants sur les prises de commandes et du mode de reconnaissance du chiffre d’affaires en fonction de l’avancement des programmes industriels.

Faits marquants du premier semestre 2012 (par ordre chronologique)

- DCNS a installé le premier prototype à terre d’énergie thermique des mers à La Réunion ;

- DCNS a été sélectionné par EDF pour la construction d’une centrale de production d’électricité à Saint-Pierre et Miquelon ;

- DCNS et STX France ont livré le BPC Dixmude à la Direction Générale de l’Armement (DGA) avec trois mois d’avance ;

- DCNS a mené avec succès les essais (missiles de croisière navals, torpilles, appontage d’hélicoptères…) de la FREMM Aquitaine ;

- DCNS et STX France ont remporté le contrat d’entretien des frégates de surveillance basées outre-mer ;

- DCNS a signé le contrat d’entretien des frégates Horizon françaises ; - DCNS a lancé la construction de deux BPC pour la Russie ;

- DCNS a signé un accord avec Alderney Renewable Energy pour développer des fermes hydroliennes dans la mer de la Manche ;

- les programmes industriels sous-marins de DCNS au Brésil, en France et en Inde progressent avec succès ;

- DCNS a signé un accord pour la réservation d’espaces à Cherbourg en vue de la création d’un nouveau site industriel pour la production d’hydroliennes ;

- DCNS est à l’origine d’Océanides, un projet international de recherche en histoire maritime et navale ;

- DCNS a livré le quatrième patrouilleur Skjold à la marine norvégienne et a engrangé une commande pour la modernisation d’un système de combat ;

- DCNS Research a signé un accord de coopération avec l’Institut Indien de Technologie de Bombay ;

- les innovations technologiques de DCNS ont contribué au succès des premières opérations du patrouilleur hauturier Gowind L’Adroit.

DCNS : Sea the Future

DCNS est convaincu que la mer est l’avenir de la planète. Le Groupe invente des solutions de haute technologie pour la sécuriser et la valoriser durablement. DCNS est un leader mondial du naval de défense et un innovateur dans l’énergie. Entreprise de haute technologie et d’envergure internationale, DCNS répond aux besoins de ses clients grâce à ses savoir-faire exceptionnels et ses moyens industriels uniques. Le Groupe conçoit, réalise et maintient en service des sous-marins et des navires de surface. Il fournit également des services pour les chantiers et bases navals. Enfin, DCNS propose un large panel de solutions dans l’énergie nucléaire civile et les énergies marines renouvelables. Attentif aux enjeux de développement durable, le groupe DCNS est l’un des premiers acteurs de son secteur à avoir été certifié ISO 14001. Par ailleurs, DCNS s’est vu décerner le Trophée national de l’entreprise citoyenne sous le haut patronage du Président du Sénat français ; ce prix a été attribué au Groupe pour son programme de transmission du savoir Les Filières du Talent DCNS. Le Groupe compte 13 000 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires de 2,6 milliards d’euros.


Contact Presse

Emmanuel Gaudez
+ 33 (0)1 40 59 55 69
+33 (0)6 61 97 36 63
emmanuel.gaudez@dcnsgroup.com

Télécharger le communiqué

Partager sur Facebook